Skip to Content
decoration1decoration2decoration3

Excellence de l’entraînement de calibre mondial

Pour que les athlètes canadiens puissent monter sur le podium aux Jeux olympiques et paralympiques, il faut de l’entraînement exceptionnel.

Lʼinfluence dʼun entraîneur s’étend bien au-delà du terrain de jeu, à lʼinteraction avec les athlètes, le personnel et les cadres supérieurs, qui, au bout du compte, jouent tous un rôle dans le succès des athlètes talentueux. Définir clairement les qualités dʼun entraîneur de calibre mondial est difficile, étant donné les exigences différentes des sports olympiques et paralympiques dʼhiver et dʼété. De plus, le fait quʼaucun entraîneur n’entraîne de la même manière, mais qu’ils peuvent tous obtenir du succès de calibre mondial, rend la définition de lʼexcellence encore plus difficile.

Même sʼil est souhaitable de maîtriser toutes les compétences, pas tous les entraîneurs de calibre mondial finissent par acquérir des compétences très efficaces dans chaque discipline. Les entraîneurs de calibre mondial sont, par contre, clairement au courant de leurs lacunes en matière de compétences.

Qu'est-ce que excellence de l’entraînement de calibre mondial?

Ces descriptions ne visent pas à définir la notion de calibre mondial, mais plutôt à définir chaque compétence au sein du cadre. Elles permettent aux participants au programme d’amélioration des entraîneurs d’être sur la même longueur d’onde en ce qui a trait aux compétences.
World-Class-Coaching-Excellence_FR.png

Les qualités essentielles d’un entraîneur

Enseignement

Un entraîneur doit maîtriser cette qualité essentielle puisque les athlètes doivent acquérir et perfectionner une multitude de compétences et de concepts. Qu’il s’agisse de perfectionnement des compétences, de stratégie en compétition ou de leadership, un entraîneur de calibre mondial doit créer un environnement d’apprentissage efficace au sein et hors des environnements d’entraînement quotidien et compétitif. Cela englobe des méthodes adaptatives d’enseignement en fonction du style d’apprentissage des athlètes.

Leadership

L’aptitude de leadership constitue la pierre angulaire de l’entraînement. Un entraîneur de calibre mondial doit être aussi efficace dans son aptitude à diriger ses athlètes, pairs et collègues que dans son aptitude à comprendre et à livrer les aspects techniques et tactiques de son sport. S’il n’est pas en mesure de diriger efficacement un groupe et des individus, un entraîneur, même en vertu de son expertise technique et tactique, pourrait ne pas obtenir les résultats escomptés en raison d’une lacune au niveau de la stratégie, de la communication ou de la confiance. Cela englobe l’aptitude à influencer les personnes et les situations que l’entraîneur, en définitive, ne contrôle pas. Sans démontrer des compétences de gestion et de résolution, un entraîneur éprouvera des difficultés à bâtir un programme solide.

Descriptions des compétences de base

Un entraîneur de calibre mondial démontre les compétences ci-dessous:

Technique
  • Comprendre toutes les exigences techniques de son sport.
  • Comprendre quand et où l’exécution technique est essentielle dans son sport.
  • Reconnaître ses lacunes techniques en matière de croissance de ses athlètes et savoir comment améliorer ses compétences.
Tactique
  • Comprendre comment organiser et positionner efficacement une équipe ou un athlète en vue du succès et comment gérer la performance de ses athlètes dans un environnement de compétition.
  • Définir sans compromis des stratégies efficaces pour une équipe ou un athlète en fonction de ses talents et compétences uniques.
  • Comprendre toutes les options tactiques à la disposition de ses athlètes ou de son équipe dans une situation de compétition donnée.
Adaptabilité
  • Être en mesure de modifier les plans et la livraison de ces plans en termes de performance en définissant des objectifs à court et à long termes.
  • Définir des principes fondamentaux basés sur ces plans tout en reconnaissant comment et quand les réviser et apporter des modifications.
  • Être en mesure de favoriser l’adaptation des athlètes, des entraîneurs, des membres de l’équipe de soutien intégré et des autres afin de respecter les principes fondamentaux du programme tout en tenant compte des différentes perspectives et stratégies.
Aptitude
  • Démontrer une aptitude éprouvée à apprendre et à acquérir de nouvelles compétences. Faire preuve d’un engagement envers l’amélioration continue en tant qu’entraîneur de haute performance.
  • Démontrer une ouverture aux nouveaux concepts et idées afin de perfectionner de nouvelles compétences et méthodologies qui amélioreront l’efficacité de l’entraînement.
  • S’engager à travailler efficacement avec les mentors, enseignants et cadres hiérarchiques pour améliorer ses aptitudes en tant qu’entraîneur.
Aptitudes de communication
  • Communiquer précisément et efficacement, au moment opportun, les renseignements importants aux athlètes, aux entraîneurs, aux membres des équipes de soutien intégré et aux autres.
  • Démontrer un engagement à communiquer clairement et efficacement durant les situations les plus importantes et stressantes pour tous.
  • Établir des modèles de communication clairs et, dans la mesure du possible, s’adapter aux préférences individuelles.
Pensée critique
  • Conceptualiser, analyser et synthétiser activement et habilement les données des environnements sportifs et autres pour définir un cadre de motivation et d’action afin d’améliorer les performances à court et à long termes.
  • S’engager à désigner sélectivement les facteurs et les variables à évaluer régulièrement tout en se concentrant sur les plans stratégiques fondamentaux, autant du point de vue micro (équipe, petit groupe) que macro (organisation).
  • Exercer une pensée critique efficace au sujet de son sport. L’entraîneur doit régulièrement se demander « Comment puis-je/pouvons-nous faire mieux? ».
Vision
  • Imaginer et concevoir un plan précis pour connaître du succès. Comprendre notamment l’orientation du programme et de l’équipe au moyen de cycles à court et à long termes.
  • Énoncer clairement une vision pour favoriser l’engagement des autres et incarner cette vision. Influencer, entre autres, les intervenants qui ont une incidence sur leur programme.
Intelligence émotionnelle
  • Comprendre, maîtriser et exprimer ses émotions en travaillant avec les athlètes, les entraîneurs, les membres de l’équipe de soutien intégré et les autres. En définitive, toujours faire preuve d’une conscience de soi.
  • Encadrer les modes de pensée et les comportements pour gérer et adapter ses émotions en fonction de l’environnement afin de réaliser les objectifs de performance à court et à long termes.

Être un leader mondial en matière de sport de haute performance aux Jeux olympiques et paralympiques

 

JEUX OLYMPIQUES

0

JOURS RESTANTS

JEUX PARALYMPIQUES

0

JOURS RESTANTS

APPUYER LE SUCCÈS CONTINU DE NOS ATHLÈTES

 

Renseignements aux médias

En apprendre davantage sur les orientations actuelles d'À nous le podium, alors que nous appuyons les athlètes canadiens dans leur quête du podium olympique et paralympique.